Texte 21 Mar Les vestiges de Saturn V réveillent le souvenir d’Apollo 11

apollo11logo

A la tête d’une mission de récupération de vestiges de la mission Apollo 11, le fondateur d’Amazon Jeff Bezos a annoncé ce mercredi avoir récupéré au fond de l’Océan Atlantique, les moteurs de la fusée de la légendaire mission lunaire.

Saturn V au décollage - à droite, gros plan moteurs F1
Saturn V au décollage - à droite, gros plan moteurs F1

La fusée, c’était bien sûr Saturn V, le monstre qui avait envoyé Neil Armstrong, Buzz Aldrin, et Michael Collins en orbite, première étape de leur voyage historique à bord de Columbia.

Les vestiges du lanceur, repérés grâce à des sonars, se situaient à 4267 mètres de profondeur.

L'un des 5 propulseurs F-1 de Saturn V, au fond de l'océan
L’un des 5 propulseurs F-1 de Saturn V, au fond de l’océan (crédit : Bezos Expedition)
Un moteur F-1 sorti de l'océan (crédit : Bezos expedition)
Un moteur F-1 sorti de l’océan (crédit : Bezos expedition)

Le milliardaire Jeff Bezos patron de cette expédition qui porte son nom et financée par des fonds privés, affirme sur son blog avoir ” découvert une merveille sous-marine —une incroyable sculpture de moteurs entrelacés, qui raconte l’histoire d’une fin violente et explosive, qui sert de testament au programme Apollo”. “Les objets en eux-mêmes sont magnifiques”, écrit-il. “Nous avons photographié beaucoup de très beaux objets in situ, et nous avons maintenant récupéré de nombreuses pièces de premier choix”.

F1

Le concepteur du lanceur Wernher Von Braun posant devant sa machine dans les années 60

Jeff Bezos et son équipe comptent exposer deux des moteurs de Saturn V de la mission Apollo 11, une fois leur restauration terminée. Et forcément, après plus de 43 ans trempés dans l’océan, y a du boulot !


Design crafted by Prashanth Kamalakanthan. Hébergé par Tumblr.