Texte 29 Jui Voyage du vaisseau divin au palais céleste

Ils s’appellent Jing Haipeng, Liu Wang, et Liu Yang.

Ces trois taïkonautes sont revenus sur Terre ce vendredi 29 juin 2012 au terme d’un voyage de 13 jours dans l’espace. Ils se sont posés discrètement en Mongolie intérieure dans le nord de la Chine, la télé chinoise s’est contentée de les montrer souriants, sortant de leur capsule.

A bord de Shenzhou 9, traduisez « Vaisseau divin », ces trois taïkonautes ont réussi le premier amarrage spatial en mode manuel des Chinois… ils se sont reliés au module Tiangong-1, comprenez « Palais céleste ».

Cette mission à haut risque était la 4ème mission habitée chinoise, et la première qui emmenait une femme dans l’espace, à savoir Liu Yang.

( ci-contre, nos 3 amis, Liu Yang est au milieu )

Pour les chinois c’est en tout cas une nouvelle étape de franchie. Ainsi, Isabelle Sourbès-Verger, experte spatiale au CNRS, estime que Pékin  est entré de plain-pied dans le club fermé des grands de la conquête spatiale. Selon elle,  l’objectif d’afficher une compétence scientifique et technologique incontestable est atteint.

Les Chinois ont maintenant dans l’idée de pouvoir s’installer plusieurs mois dans l’espace comme on l’a fait dans Mir, et comme on le fait toujours dans l’ISS.

Ils ont aussi l’ambition affichée de devenir rapidement le premier pays asiatique à poser le pied sur la Lune. Voir mes nombreux posts précédents.

Me contacter ? c’est ici


Design crafted by Prashanth Kamalakanthan. Hébergé par Tumblr.